yoga iyengar

Quand on s’intéresse au yoga, on se pose forcément beaucoup de questions sur les postures de yoga.

Vous vous demandez peut-être, quelle est l’origine de ces postures, quels sont leurs bénéfices, combien temps les tenir, comment les assembler en séquence, …

Avant d’explorer ces différents sujets, il est important de comprendre qu’on pratique des postures pour faire du yoga mais que le yoga ne se résume pas uniquement aux postures.

En effet, on dit souvent que le yoga est composé de 8 membres : les fameux 8 membres de Patanjali qu’on retrouve dans les yoga-sutra.

Et les asanas sont le 3ème pilier du yoga.

Autrement dit, il existe d’autres façons de faire du yoga qu’en enchaînant des postures.

On peut donc se demander :

Pourquoi fait-on des postures de yoga ?

A l’origine, les postures de yoga étaient essentiellement des postures assises pour apaiser son mental, pour se tourner vers soi et développer une plus grande conscience de son corps, de son souffle et de son esprit afin d’entrer dans un état méditatif.

C’était donc plutôt une pratique mentale que physique.

Aujourd’hui, les choses ont beaucoup changé et la plupart des gens font du yoga pour intégrer une pratique physique dans leur quotidien.

Quels sont les bienfaits des postures ?

Pour faire simple, on peut dire que pratiquer des postures de yoga permet principalement de maintenir le corps physique en bonne santé.

Traditionnellement, c’est une notion essentielle car le corps physique est le véhicule de l’âme.

Aujourd’hui, on cherche toujours à maintenir son corps en bonne santé mais pour des raisons moins philosophiques.

La majorité des personnes qui pratiquent régulièrement du yoga le font car cela leur permet d’avoir un corps plus tonique, plus souple, plus fort et les aide tout simplement à se sentir mieux dans leur corps.

Mais aussi, car à la fin d’un cours de yoga, elles se sentent plus détendues, plus apaisées et moins stressées.

Les bienfaits varient principalement en fonction :

  • Du type de yoga que vous faites

Si vous participez à un cours de yoga dynamique comme du vinyasa où les postures de yoga s’enchaînent rapidement cela va permettre d’accélérer le rythme cardiaque et donc de faire travailler votre système cardiovasculaire.

Inversement, si vous participez à un cours de yoga doux comme du restauratif cela va stimuler le système parasympathique et favoriser l’apaisement et la détente.

  • Des postures que vous pratiquez

Bien que chaque posture apporte des bénéfices spécifiques, on peut classer les postures de yoga en plusieurs grandes familles.

Et chaque famille de posture apporte des bénéfices similaires.

Les différentes familles de posture de yoga

Avant de présenter les différentes familles de posture de yoga, il est intéressant de voir comment pratiquer une posture.

Comment pratiquer une posture de yoga ?

  • Ecoutez-vous

Le plus important est probablement de pratiquer les postures de yoga en pleine conscience.

Autrement dit, il faut réussir à mettre son égo de côté, à écouter son corps et à accepter que nous avons tous des capacités physiques différentes.

C’est loin d’être simple à faire (surtout dans un cours collectif de yoga où l’on peut vite forcer une posture pour faire comme tout le monde) mais c’est ce qui vous permettra de ne pas vous blesser sur le long terme.

  • Pensez à votre respiration

Une fois que vous êtes à l’aise avec une posture et ne réfléchissez plus trop à votre alignement, il est intéressant d’apporter plus de conscience dans vos mouvements en se concentrant sur votre respiration.

Idéalement, il faudrait maîtriser son souffle (pranayama) en respirant de manière calme, régulière et en synchronisant sa respiration avec ses mouvements.

Globalement, retenez qu’il faut inspirer sur les mouvements qui ouvrent la cage thoracique comme les flexions arrière et expirer sur les mouvements qui ferment la cage thoracique comme les flexions avant.

  • Observez vos sensations

Lorsque vous êtes à l’écoute de votre corps, observez les ressentis dans chacune des postures.

Attention, observez ne veut pas dire juger !

Il est intéressant de s’observer sur plusieurs niveaux :

    • Observez vos sensations physiques.

Par exemple, est-ce que vous sentez que ça tire dans une partie du corps, est-ce que vous sentez de la chaleur ou des picotements, est-ce que vous sentez des douleurs (vous êtes allez trop loin), …

    • Observez vos pensées

Par exemple, est-ce que vous avez l’esprit calme, serein et apaisé ou bien très agité, est-ce que vous avez l’impression d’être présent dans ce que vous faites ou complètement déconnecté, …

    • Observez également vos émotions

Par exemple, est-ce que dans certaines postures vous ressentez de l’énervement ou de la colère, est-ce que vous ressentez un sentiment de sérénité, …

Maintenant que vous avez quelques pistes pour vous guider dans vos asanas, découvrons les différentes familles de postures :

Les postures assises

Les postures debout