Yoga pour maigrir : une solution efficace ?

yoga maigrir

Souvent reconnu pour ses vertus relaxantes et apaisantes, les bienfaits du yoga ne s’arrêtent pas là. En effet, avec sa grande variété de postures, il permet de travailler tous les muscles du corps pour affiner la silhouette et raffermir le corps.

Dans cet article, vous allez découvrir comment le yoga peut vous aider à maigrir et les différentes formes de yoga à favoriser pour atteindre votre objectif de perte de poids.

Enfin, vous aurez un aperçu de quelques exercices à réaliser pour obtenir un ventre plat et améliorer la tonicité de vos cuisses.

Pourquoi le yoga seul ne vous fera pas forcément maigrir ?

Bien que le yoga soit considéré comme une véritable activité physique et sportive induisant une dépense énergétique, il est important de garder à l’esprit qu’il ne peut à lui seul permettre de maigrir.

En effet, si vous souhaitez perdre du poids, il sera indispensable de combiner vos séances de yoga à une alimentation saine, équilibrée et hypocalorique.

Si de nombreux pratiquants de yoga affichent une silhouette fine, musclée et élancée, c’est parce que la pratique d’une telle discipline amène souvent à revoir son mode de vie (1) et ses habitudes alimentaires : réduction de la consommation d’aliments gras, de boissons gazeuses, de produits d’origine industrielle, …

De plus, une étude a montré que la pratique régulière du yoga pouvait aider à réduire le grignotage, à mieux contrôler ses pulsions alimentaires lorsqu’on est stressé ainsi qu’à être plus à l’écoute de son corps (1).

Bien sûr, en complément d’une bonne hygiène de vie et d’une alimentation équilibrée, pratiquer le yoga de manière régulière apportera de nombreux bienfaits à votre santé et pourra vous permettre de retrouver la ligne en douceur (2).

Quel yoga choisir pour maigrir ?

Vous rêvez d’atteindre votre objectif minceur en pratiquant le yoga ? Découvrez les formes de yoga dynamique et « brûle-graisse » qui vous permettront de perdre du gras et de sculpter votre corps au fil des séances.

  • Le Power Yoga

Le Power Yoga est une discipline intense aux exercices physiques très dynamiques. Au cours d’une séance, les pratiquants enchaînent une trentaine de postures traditionnelles, le tout en musique. Cela leur permet d’augmenter le rythme cardiaque, de beaucoup transpirer et de brûler des calories.

De plus, comme l’intensité des exercices permet de solliciter en profondeur les muscles du corps, ce yoga contribue à améliorer l’endurance, à réduire la cellulite et à affiner la silhouette.

  • L’Ashtanga Yoga

Cette discipline intense et complète conduit à renforcer et à muscler l’ensemble du corps, ce qui permet de booster le métabolisme et de lutter contre la rétention d’eau.

Ainsi, la pratique régulière d’Ashtanga Yoga est très efficace pour éliminer les toxines et aider à perdre quelques kilos.

Séance après séance, la musculature du corps se dessine, la silhouette s’affine et le corps se raffermit.

  • Le Yoga Vinyasa

Grâce à son aspect dynamique, le Yoga Vinyasa mène lui aussi à une augmentation du rythme cardiaque et participe donc à brûler des calories . Les postures se succèdent avec fluidité dans une variation généralement chorégraphiée.

Ainsi, en réveillant leurs muscles et en activant leur métabolisme, il permet aux pratiquants de brûler rapidement des calories.

  • Le Yoga Bikram

Comme le Yoga Bikram s’effectue dans une salle chauffée à 40°, elle contribue à élever le cardio et à provoquer une importante sudation. De cette manière, elle permet de brûler les graisses et peut aider à perdre du poids.

De plus, la réalisation des postures de yoga sollicite énormément les muscles du corps. Ainsi avec une pratique régulière, le pratiquant élève son métabolisme, ce qui permet de favoriser la perte de graisse.

Ces trois formes de yoga ont également des pouvoirs relaxants qui contribuent à améliorer la gestion du stress au quotidien. Cela permet aux pratiquants d’avoir un rapport plus sain avec la nourriture et de moins compenser leurs émotions en mangeant des sucreries.

Quelles sont les meilleures postures pour maigrir ?

Découvrez à présent quelques idées de postures à réaliser pour maigrir avec le yoga, pour perdre du ventre et avoir des jambes plus fines et toniques.

  • Pour maigrir du ventre

Comme il arrive souvent que le stockage des graisses s’effectue sur le ventre, et en particulier au niveau des abdominaux, voici quelques exemples de postures qui pourront vous aider à retrouver un ventre plat :

  • La posture de la planche (ou Kumbhakasana)

kumbhakasana

Elle consiste à avoir les bras perpendiculaires au sol, les épaules dans l’alignement des coudes et des poignets et le buste complètement parallèle au tapis.

Cette posture de gainage vous permettra de tonifier votre sangle abdominale et d’activer la contraction des muscles abdominaux profonds, tout en renforçant vos bras et votre colonne vertébrale.

  • La posture de la planche latérale (ou Vasishtasana)

Elle consiste à prendre appui sur un bras et à lever le bras opposé en l’air pour former un T avec son corps.

Cette posture permet de travailler les obliques en profondeur, contribuant ainsi à éliminer les poignées d’amour et à prévenir l’apparition de bourrelets.

  • La posture du bateau (ou Paripurna-navasana)

paripurna navasana

Elle consiste à être assis, à répartir son poids sur les fesses pour lever les jambes tendues au-dessus du sol et tendre les bras devant soi.

Cette posture permet également de faire travailler les muscles en profondeur. Il est important de bien maîtriser sa respiration tout le long de la position.

  • La posture du cobra (ou Bhujangasana)

bhujangasana

Elle consiste à s’allonger à plat ventre sur le sol et à soulever lentement le buste en prenant le moins possible appui sur les mains mais en activant les abdominaux.

Cette posture est très efficace pour étirer les muscles abdominaux en profondeur et ainsi garder un ventre plat et ferme.

  • La posture de l’arc (ou Dhanurasana)

dhanurasana

Elle consiste à se coucher sur le ventre et à saisir les chevilles avec ses mains pour courber son corps le plus possible.

Cette posture permet d’étirer et de renforcer la ceinture abdominale tout en contribuant à améliorer le transit intestinal.

  • Pour maigrir des cuisses

Pour vous aider à solliciter les muscles du bas du corps et ainsi perdre des centimètres au niveau des cuisses, voici quelques exemples de postures à réaliser :

  • La posture de la chaise (ou Utkatasana)

utkatasana

Elle consiste à bien ancrer ses pieds au sol, ouverts à la largeur du bassin puis à fléchir les genoux pour qu’ils forment un angle droit. De leur côté, les bras peuvent venir se tendre vers le ciel.

La réalisation régulière de cette posture contribue à renforcer les muscles des jambes, à travailler les fessiers et à affiner les cuisses.

  • La posture du guerrier II (ou Virabhadrasana II)

virabhadrasana

Elle consiste à venir en fente avec idéalement le pied de la jambe arrière à 90.
Tandis que le pratiquant effectue une fente profonde, il doit veiller à l’alignement de ses hanches, à tendre son bras droit vers l’avant et son bras gauche vers l’arrière, pour qu’ils soient parallèles au sol.

Cette posture doit s’effectuer des deux côtés et permet d’améliorer le renforcement musculaire des jambes tout en sculptant les cuisses et les fessiers.

  • La posture du chien à trois pattes (ou Eka Pada Adho Mukha Svanasana)

eka pado adho svanasana

Elle consiste à poser ses mains et ses pieds au sol, puis à lever doucement l’une des deux jambes vers le ciel en veillant à bien garder les hanches parallèles au tapis.

Cette posture permet d’étirer et d’améliorer la souplesse des muscles ischio-jambiers et peut contribuer à affiner les jambes si elle est pratiquée régulièrement.

  • La posture de la demi-lune (ou Ardha Chandrasana)

ardha chandrasana

Elle consiste à répartir son poids sur la jambe droite pour lever la jambe gauche sur le côté afin que cette dernière soit parallèle au sol. La main droite peut servir d’appui sur le sol tandis que le bras gauche doit se tendre vers le ciel.

Cette posture permet de raffermir l’intérieur des cuisses, d’étirer les muscles ischio-jambiers et de renforcer les mollets.

  • La posture du triangle (ou Trikonasana)
utthita trikonasana

Elle consiste à écarter ses pieds à un mètre environ et à ouvrir légèrement le pied gauche. Le buste doit s’incliner sur le côté gauche pour que les bras soient perpendiculaires au sol.
Elle doit s’effectuer des deux côtés.

Cette posture permet de renforcer les quadriceps et d’assouplir les muscles ischio-jambiers