Oignon

oignon

Véritable petit exhausteur de goût, l’oignon est une plante herbacée issue de la famille des Amaryllidaceae qui occupe une place de choix dans toutes les cuisines.

Riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments, ce légume présente de grandes qualités nutritionnelles, diététiques et thérapeutiques.
Découvrez-les dès maintenant !

Quels sont les bienfaits de l’oignon ?

1 – Il aide à lutter contre les allergies de type 1

Il possède des propriétés anti-allergiques très prometteuses ! Grâce à ses effets anti-inflammatoires, antioxydants et antihistaminiques, il représente une potentielle solution naturelle pour contribuer à lutter contre les réactions allergiques de type 1 (1).

De plus, il pourrait aider à réduire les symptômes de l’asthme. En effet, ses propriétés immunomodulatrices et bronchodilatatrices (qui aide à soulager les contractions anormales des muscles autour des bronches) lui permettent d’aider à dégager les voies respiratoires et d’en réduire l’inflammation lors d’une crise (2).

2 – Il est bon pour la santé cardiovasculaire

C’est une plante potagère présentant une très forte concentration en quercétine et en kaempférol (des composés chimiques naturels aux propriétés antioxydantes).

Selon une étude, la quercétine contribuerait à réduire l’hypertension artérielle et à diminuer le stress oxydatif de façon significative (3, 4).

La quercétine et le kaempférol contenus dans l’oignon réduiraient aussi le risque de développer un trouble ou une maladie cardiovasculaire (5, 6).

3 – Il lutte contre l’obésité

Dans une étude menée sur des rats, on a découvert que la teneur en quercétine présente dans l’extrait de peau d’oignon permettrait de ralentir la production de cellules graisseuses (adipocytes) et donc de contribuer à lutter contre le surpoids (7).

En effet, grâce à cette substance, l’oignon régule la présence de lipides dans le sang. À terme, cela permet de diminuer les différents taux de sucres, de réduire la graisse viscérale et de lutter contre l’obésité (8).

Toutefois, des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre les mécanismes impliqués.

4 – Il est utile dans la prévention du cancer

Il fait partie des légumes les plus intéressants pour réduire le risque de développer un cancer. En effet, grâce à sa concentration en antioxydants, l’oignon possède des vertus anticancéreuses et anti-tumorales (9).

D’après plusieurs études, la consommation d’oignon permettrait de réduire le risque de développer certains types de cancer comme celui du sein, de l’estomac ou bien colorectal (10, 11, 12, 13).

5 – Il prend soin de notre cerveau

Par son pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire, la quercétine présente dans l’oignon réduit le risque de développer des troubles neurodégénératifs.

Ainsi, consommer de l’oignon permettrait d’améliorer notre santé cérébrale et de protéger notre cerveau des déficits cognitifs qui pourraient avoir un impact sur notre mémoire,notre faculté d’apprentissage ou encore sur notre capacité de raisonnement (14).

Valeurs nutritionnelles et calories d’un oignon

Ci-dessous les valeurs nutritionnelles et les calories pour 100 grammes d’oignon : 

Apports nutritionnels
Oignon
Quantité par portion
Calories 40 Calories des lipides 9
% des apports journaliers*
Lipides 1g2%
Lipides saturés 1g6%
Sodium 4mg0%
Potassium 146mg4%
Glucides 9g3%
Fibre 2g8%
Sucre 4g4%
Protéines 1g2%
Vitamine C 7mg8%
Calcium 23mg2%
Fer 1mg6%
* Percent Daily Values are based on a 2000 calorie diet.

Les différentes variétés

Pour le plus grand plaisir de votre organisme et de vos papilles, il existe de nombreuses variétés d’oignons.
Découvrez-en les principales et apprenez à différencier ces petits bulbes !

  • Rouge

L’oignon rouge est très riche en antioxydants et a un goût particulièrement sucré. Grâce à sa couleur ensoleillée, on aime le déguster cru en salade ou en accompagnement de crudités.

  • Nouveau

L’oignon nouveau possède une forte action diurétique, antibactérienne et antioxydante.
Son doux parfum fait de lui l’une des variétés les plus utilisés en cuisine.

  • Blanc

L’oignon blanc présente un bulbe beaucoup plus réduit car il est cueilli avant son arrivée à maturité.
Il a une saveur assez douce et légèrement sucrée.

  • Vert

L’oignon vert possède un arôme rappelant celui de l’oignon et de la ciboulette à la fois. C’est pour cette raison qu’il est aussi appelé « ciboule ».

Il renferme un grand nombre d’antioxydants. Tandis que le bulbe s’utilise comme oignon, les feuilles vertes sont employées comme de fines herbes aromatiques.

  • Doux

L’oignon doux provient des Cévennes. Il se distingue des autres variétés par sa couleur claire et légèrement nacrée. Cru, son goût est sucré.
Cuit, sa saveur est fondante et légèrement caramélisée.
Sa faible teneur en composés soufrés fait de lui une variété  qui ne fait pas pleurer !

Comment utiliser un oignon ?

Maintenant que vous connaissez ses nombreux bienfaits, apprenons à cuisiner des plats à base d’oignon !

  • Soupe à l’oignon

soupe oignon

Qui a dit qu’il fallait attendre la saison des mariages pour déguster une délicieuse soupe à l’oignon ?

Pour la réaliser, commencez par éplucher et rincer vos oignons.

Découpez-les en fines rondelles puis faites-les revenir dans une casserole avec une noisette de beurre pour qu’ils soient légèrement colorés.

Saupoudrez-les d’un peu de farine, de sel, de poivre puis ajoutez un bon litre d’eau.

Laissez cuire pendant 20 à 30 minutes.

Préparez vos bols en déposant de fines tranches de pain saupoudrées de gruyère râpé.

Versez votre soupe dans les bols puis laissez gratiner au four le temps de quelques minutes.

Pour un rendu plus velouté, n’hésitez pas à ajouter quelques morceaux de pomme de terre au moment de la cuisson !

  • Oignon caramélisé

  1. Épluchez et coupez vos oignons en quartiers.

  2. Dans une cocotte, faites-les dorer avec un peu d’huile d’olive.

  3. Ajoutez de l’eau pour les recouvrir et saupoudrez de sucre.

  4. Laissez cuire sur feux doux pendant 15 à 20 minutes.

  5. Salez, poivrez et dégustez !

  • Tarte aux oignons

tarte oignon

Servie en entrée chaude ou en plat de résistance, cette tarte aux oignons fera forcément l’unanimité !

Dans une poêle, faites chauffer un peu d’huile d’olive et faites-y dorer vos oignons préalablement émincés.

Déposez votre pâte brisée dans un moule à tarte puis piquez-la avec une fourchette.

Placez votre pâte au réfrigérateur.

Concoctez une préparation en y ajoutant des oeufs, de la crème liquide, du lait puis assaisonnez de sel, de poivre et de noix de muscade.

Ajoutez-y vos oignons légèrement caramélisés.

Versez ensuite votre préparation sur la pâte brisée et enfournez pendant 30 à 35 minutes.

Notre astuce gourmande : ajoutez quelques allumettes de lardons au moment de la cuisson des oignons !

  • Oignon frit

La recette d’oignon frit est idéale pour agrémenter une bonne salade de saison, un burger fait maison ou un savoureux wrap végétarien.

Pour la réaliser, commencez par concocter trois préparations séparées.

La première devra contenir un mélange d’oeuf et de lait.

La seconde contiendra de la farine, du sel et du poivre.

La dernière devra contenir la chapelure.

Après avoir coupé votre oignon en rondelles épaisses, placez-les dans la farine puis déposez-les dans votre mélange d’oeuf et de lait.

Ensuite, faites-les rouler dans la chapelure.

Répétez cette opération pour toutes les rondelles, puis faites-les cuire dans une huile bien chaude.

  • Confit d’oignon

Pour accompagner quelques toasts de foie gras, un filet de porc caramélisé ou un feuilleté à base de chèvre ou de brie, optez pour ce délicieux confit d’oignon ! 
Très simple à réaliser, il vous faudra :

  • éplucher et émincer vos oignons ;

  • faire chauffer vos oignons dans une poêle avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils aient un aspect transparent ;

  • déglacer vos oignons avec du vinaigre balsamique puis saupoudrer de sucre ;

  • laisser mijoter sur feux doux pendant quelques minutes.

Comment couper un oignon sans pleurer ?

Vous l’avez certainement remarqué, lorsque la lame d’un couteau se fond dans le bulbe d’un oignon cela a tendance à nous faire pleurer.

En effet, il semblerait que les composés soufrés et l’allinase contenus dans ce petit légume s’associent (pour former le sulfate d’allyle) et se libèrent pour provoquer le même effet qu’un gaz lacrymogène.

Vous aussi vous en avez marre de constamment pleurer au moment de couper, d’éplucher ou d’émincer vos oignons ?
Découvrez notre petit florilège d’astuces de grand-mère pour y remédier :

  1. Épluchez-le sous l’eau du robinet ;

  2. Passez un filet de jus de citron sur la lame du couteau au moment de l’épluchage ;

  3. Coupez-le après l’avoir déposé 1h au congélateur ;

  4. Découpez votre oignon sous la hotte allumée.

Comment émincer un oignon ?

Pour assimiler votre oignon et ses vertus à vos délicieux plats, il va d’abord falloir apprendre à l’émincer.
Pour cela :

  • Commencez par couper votre oignon en deux parties égales, dans le sens vertical.

  • Retirez ensuite ses extrémités.

  • Épluchez-le en retirant sa fine peau.

  • Rincez les deux parties de votre oignon sous l’eau froide pour bien le nettoyer.

  • Émincez votre oignon en fines lamelles à l’aide d’un couteau très fin ou d’une mandoline.